Recul de la Bourse de Francfort

Publié le : 14 octobre 20202 mins de lecture

La Bourse de Francfort évoluait en baisse dans la matinée de lundi, plombée par l’inquiétude des investisseurs sur l’avenir économique de Chypre. Le Dax chutait de 1,47% à 7.924,80 points vers 08H10 GMT tandis que le MDax, l’indice des valeurs moyennes, perdait 1,11% à 13.336,92 points au même moment.

Danger pour le système bancaire européen

Les Européens ont demandé au gouvernement chypriote d’instaurer une taxe de 9,9 % sur tous les dépôts bancaires supérieurs à 100.000 euros et de 6,75 % sur tous les dépôts en-deçà de ce seuil en échange du sauvetage de leur économie.

Cette nouvelle a suscité de l’inquiétude chez la plupart des économistes du vieux continent, à l’instar de Peter Bofinger, l’un des cinq « sages » allemands, qui a déclaré dans un entretien que l’instauration de cette nouvelle taxe représentait un danger pour l’ensemble du système financier européen.

Nous vous recommandons : Le Dax est en légère baisse

Option binaire : Les valeurs à suivre sur le Dax

La seule valeur en hausse de la matinée était Lufthansa qui grimpait de 0,09% à 16,17 euros. Le titre de la compagnie aérienne allemande a bénéficié d’un relèvement de recommandation de la Banque UBS.

Les banques ont logiquement cédé du terrain sur le Dax à commencer par Commerzbank qui reculait de 1,33% à 1,19 euro. Deutsche Bank dégringolait pour sa part de 3,46% à 32,92 euros.

Les opérateurs ont également sanctionné les deux géants du secteur de l’assurance. Allianz chutait de 3,25% à 108,60 euros tandis que Munich Re abandonnait 1,56% à 147,90 euros.

EON reculait de 1,19% à 12,91 euros. Le numéro un allemand de l’énergie pourrait augmenter sa participation dans sa joint-venture brésilienne MPX Energia. Ce rachat d’actions devrait lui coûter 961 millions de dollars, selon une source proche du dossier cité par l’agence Dow Jones Newswires.

À consulter aussi : Très légère hausse de la Bourse de Londres en début de séance

Plan du site