Légère hausse de la Bourse de Francfort en matinée

Publié le : 14 octobre 20202 mins de lecture

La Bourse de Francfort était dans le vert dans la matinée de mardi. Vers 8 h 30 GMT, le Dax gagnait 0,32 % tandis que l’indice des valeurs moyennes, le MDax, avançait pour sa part de 0,29 % à 13.378,6 points au même moment.

Les conséquences du plan de sauvetage de Chypre suscitent l’inquiétude

Le plan de sauvetage de Chypre fait craindre aux opérateurs une fuite des capitaux de la zone euro. En effet, la taxation des avoirs bancaires pourrait à l’avenir constituer une option sérieuse pour résoudre, au moins en partie, les problèmes de déficit des autres états européens.

En déclarant que les banques pourraient être sollicitées par l’Europe pour régler une partie des créances des États, Jeroen Dijsselbloem, le chef des ministres des Finances de la zone euro, semble accréditer l’inquiétude des investisseurs.

Du côté des indicateurs, deux statistiques américaines seront dévoilées en fin de matinée : les ventes de logements neufs et les commandes de biens durables du mois de février.

Nous vous recommandons : CAC 40 : La publication des résultats trimestriels fait la pluie et le beau temps à la Bourse de Paris

Option binaire : Les valeurs à suivre sur la Bourse de Francfort

La deuxième banque allemande signait la plus forte baisse du Dax dans la matinée, reculant de 0,77 % à 1,15 euro. Son concurrent Deutsche Bank gagnait en revanche 0,65 % à 31,57 euros.

La compagnie aérienne Lufthansa avançait de 0,10 % à 15,76 euros malgré l’imminence d’un conflit salarial entre la direction et les employés.

Le groupe chimie-pharmacie Bayer grimpait de 0,48 % à 79,48 euros. Les autorités nippones ont approuvé la mise sur le marché de son anticancéreux Stivarga.

Sur le MDax, le groupe de médias Axel Springer prenait 0,79 % à 34,55 euros. Rheinmetall lâchait en revanche 3,28 % à 36,57 euros après un abaissement de recommandations d’analystes.
Le sidérurgiste Salzgitter perdait quant à lui 2,47 % à 31,56 euros.

Plan du site