Le CAC 40 ouvre en baisse

Publié le : 14 octobre 20203 mins de lecture

Ce matin, le CAC 40 ouvrait en baisse dans le sillage de Wall Street qui finissait sans tendance hier. Aucun fait marquant ne venait troubler le paysage économique : pas de publication de nouvelles statistiques, aucune annonce émanant des banques centrales, pas d’indices financiers en provenance des principales compagnies.

Ces derniers jours, l’Espagne reste le point de mire des marchés et des économistes de la zone euro. Contre toute attente, le premier ministre Mariano Rajoy a mis fin aux rumeurs selon lesquelles son gouvernement allait présenter une demande d’aide à la Communauté de l’Eurozone. Cette annonce a suffi pour semer le doute auprès des investisseurs et des observateurs.

Du côté américain, les traders attendent les chiffres issus de l’enquête mensuelle du cabinet de conseil ADP qui reflètent la création de nouveaux emplois sur le secteur privé. Ils appréhendent également le nouvel indice ISM qui serait en baisse en raison de la baisse des ventes de détail.

Les valeurs à suivre pour les traders d’options binaires

Le groupe Sanofi est en train de renégocier ses accords avec Bristol-Myers-Squibb après qu’il ait perdu l’exclusivité des médicaments Avapro/Avalide et Plavix sur plusieurs marchés importants. Le groupe compte aussi acheter le laboratoire Genfar en Colombie en vue de tenir une importante part de marché sur le secteur des médicaments génériques en Amérique du Sud. En parallèle, ses salariés vont descendre dans les rues de Paris pour manifester contre le nouveau plan de réorganisation prévu. L’option Put est donc recommandé pour Sanofi.

La Caisse des dépôts compte augmenter sa participation dans Veolia Transdev à 60%, compagnie dont elle partage le capital avec Veolia Environnement. La CDC va donc prendre le contrôle de cette société de transports collectifs. Les traders devraient choisir l’option Put pour l’action Veolia Environnement qui ne détiendra plus que 40% du capital de Veolia Transdev.

GFI Informatique mène des négociations en vue de signer un accord pour le rachat exclusif du groupe Cognitis afin de détenir 65% de son capital. Il va ainsi injecter de nouveaux fonds dans la compagnie à hauteur de 4,5 millions d’euros. Cognitis a enregistré un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros en 2011. Pour faire des profits, les traders devraient choisir l’option Call pour GFI Informatique.

Plan du site