Les différents types d’OPCVM

différents types d'OPCVM

Publié le : 22 décembre 20173 mins de lecture

L’OPCVM ou Organisations de Placement Collectif en Valeurs Mobilières sont des entreprises autorisées par l’Autorité des Marchés Financiers ou par le Comité des établissements de crédit et des entreprises d’investissement ou CECEI. Dans cette société, les fonds investis sont placés en valeurs mobilières ou autres instruments financiers.

Quels sont les différents types d’OPCVM ?

Les OPCVM sont de différents types dont les plus courantes sont la SICAV ou Société d’Investissement à capital variable et FCP ou Fonds Commun de Placement. Le premier gère un portefeuille de titres au profit de ses clients. Chacun de ces derniers dispose des actions dans cette société qui sont cotées sur le marché. C’est ainsi que la valeur de la SICAV est fluctuante. Toutefois, elle ne varie pas en fonction de l’offre et de la demande mais de la performance détenue par la SICAV. Puis, pour le second type, le FCP, celui-ci n’est pas une société mais une copropriété de valeurs mobilières. Sa valeur est estimée selon les cours de valeurs qui le composent. Si on souhaite faire partie d’un FCP, il faudrait en acheter des parts. Ce qui différencie ces deux types est donc d’ordre juridique. En effet, si on veut établir une SICAV, on a besoin d’un capital minimum de 7,5 millions d’euros tandis que pour un FCP, il faut juste 400 000 euros. De plus, les propriétaires de la SICAV sont des actionnaires mais pour le FCP ce sont des porteurs de parts.

Outre ces deux types, on a aussi le FCPE ou Fonds Commun de Placement d’Entreprise qui est dédiée aux salariés. Ici, les fonds collectés sont investis dans le care de l’intéressement et de la participation des salariés aux résultats. Par ailleurs, il existe également le FCPR ou Fonds Communs de Placement à Risques, le FCPI ou Fonds Communs de Placement de l’Innovation et le FCIMT ou Fonds Communs d’Investissement sur le marché.

Nous vous recommandons : Avantages et risques des fonds communs de placement

Comment choisir un OPCVM actions ?

Pour choisir un OPCVM actions, quelques critères doivent être pris en compte à savoir il faut lire tout d’abord le Document d’information Clé pour l’Investisseur ou DICI qui rassemble toutes les informations sur les caractéristiques et la performance passée de l’OPCVM. Ce DICI informe également sur les frais en vigueur tels que les frais d’entrée lors de la souscription, les frais de sortie lors de la vente ou encore les frais de surperformance. Puis, dans le second critère, il est nécessaire d’étudier l’historique des performances avant d’utiliser les classements des OPCVM. Ici, de nombreux sites Internet analysent des milliers de fonds comme actions-opcvm.com.

À consulter aussi : SCPI : un placement pour diversifier votre patrimoine immobilier

Plan du site